Détection d'arrosage illégal

La seconde pression associée à l'état écologique de l' Union Européenne est dérivée de la captation excessive d'eau (Water Blueprint, 2012).

Les images satellitaires nous permettent de détecter (en temps réel) l'arrosage illégal.

L'utilisation de ces images est particulièrement efficiente grâce à l'intégration des images satellitaires associées aux parcelles inscrites aux registres et catalogues des eaux appartenant à un bassin.

Ces images permettent aussi d'effectuer un contrôle du régime d'exploitation des eaux, ainsi que de détecter l'exploitation des eaux dont les propriétaires n'ont pas reçu une concession administrative. De cette façon, les Services de Garde sont autorisés à visiter les cultures en cours de croissance.

En 2002, une étude a été mené dans le bassin du Haut-Guadiana pendant les mois de juillet et août. Au cours de cette période, 775 parcelles situées à l'intérieur du périmètre ont été visitées, représentant plus de 10500 km2.

Les analyses par télédétection des dernières années permettent d'établir les superficies irriguées existantes dans les masses d'eaux souterraines et la fréquence d'arrosage au niveau de la parcelle.

SM GEODIM, SL - Torre Albarrana. 50340 Maluenda (Zaragoza) Tel/Fax: (+34) 976 89 03 28 info@geodim.es

Avis juridique || Politique de confidentialité

Web development CMA